Je me connecte




Mot de passe oublié ?

Ma prise de poids

prise de poids grossesse

Contrôler votre prise de poids permet de limiter les risques liés à une surcharge pondérale ou à une sous-alimentation, pendant la grossesse et lors de l’accouchement… mais aussi de retrouver plus vite votre silhouette !

Vous allez “gagner” en moyenne 10 à 12 kilos pendant votre grossesse…

Une prise de poids, d’environ 1 kilo par mois pendant les deux premiers trimestres, et de 400 à 500 grammes par semaine au cours des trois derniers mois, est considérée comme “normale”. En réalité, il n'existe pas de courbe idéale valable pour toutes les femmes : les fourchettes de poids recommandées dépendent de votre corpulence avant la grossesse, ou plus précisément de votre IMC (Indice de Masse Corporelle).

A titre indicatif :

  • Corpulence normale (IMC compris entre 18,5 et 25) : 10 à 12 kilos.
  • Maigreur (IMC inférieur à 18,5) : 12 à 18 kilos.
  • Surpoids (IMC compris entre 25 et 30) : 7 à 9 kilos.
  • Obésité (IMC supérieur à 30) : 5 à 7 kilos.

Vous ne connaissez pas votre IMC ? Voici la formule pour le calculer : il suffit de diviser le poids (en kg) par la taille (en m) au carré. Par exemple si vous mesurez 1,65 m et si vous pesez 58 kg, votre IMC est égal à :
Mais n’ayez pas peur de vous “noyer” dans les chiffres : votre médecin ou votre sagefemme vous donneront toutes les informations et recommandations nécessaires…

Pesez-vous une fois par semaine !

Sans faire une fixation sur le pèse-personne, vous devez régulièrement contrôler votre poids : ne vous laissez pas “dépasser” par les kilos en trop ou veillez à vous alimenter suffisamment !

Ni trop, ni trop peu…

Toute prise de poids excessive ou insuffisante nécessite la consultation d'un médecin : l’instauration de règles diététiques adaptées s’impose. L’obésité ou même la simple surcharge pondérale exposent à des problèmes médicaux (hypertension, diabète…) et obstétricaux (déroulement du travail et accouchement) : il est cependant possible d’instaurer un régime sans risque d’hypotrophie fœtale. Pour les femmes maigres, les risques sont d’avoir un enfant de faible poids ou de faire une fausse couche : il faut alors veiller à leur proposer des apports énergétiques adaptés favorisant une prise de poids suffisante.

N’oubliez pas : une bonne maîtrise de votre poids passe par une alimentation variée, équilibrée et adaptée, associée à une activité physique régulière.



Dr Alain Batarec (Médecin Généraliste)



Sources : www.inpes.sante.fr - www.cerin.org

 
Derniers articles ajoutés

Le phénomène de la mumyrexie


Le phénomène de la mummyrexie

Certaines femmes prônent la mummyrexie ou une grossesse XXS...

Enceinte, 5 points à contrôler avant de prendre l'avion


Enceinte 5 points à controler avant de prendre l'avion

Vous attendez un heureux évènement et vous serez peut-être amenée à prendre l’avion pour des raisons professionnelles ou personnelles.

Le congé parental : ce qui change en 2015


Congé parental changement 2015

Depuis le 1er janvier 2015, le congé parental a subi quelques modifications.

Revue de presse du 19-12-14


Revue de presse 19-12-14

Tout ce que nous avons lu, vu et entendu récemment…